Building a world of
resilient communities.

MAIN LIST

 

Combler le "retard d'effondrement"

Dmitry's classic Closing the 'Collapse Gap' is now available in French at orbite ?. The first few paragraphs are reprinted here. As Dmitry says on his blog: "Everything sounds better in French, even collapse." -BA

L'Union soviétique était mieux préparée à l'effondrement que les États-Unis

Bonsoir, Mesdames et Messieurs. Je ne suis pas un expert, ou un spécialiste, ou un militant. Je suis plutôt un témoin oculaire. J'ai vu l'Union soviétique s'effondrer, et j'ai essayé de mettre mes observations dans un message concis. Je vous laisserai décider à quel point ce message est urgent.

Mon exposé de ce soir a pour sujet le manque de préparation à l'effondrement ici, aux États-Unis. Je comparerai cela à la situation en Union soviétique, avant son effondrement. Le moyen rhétorique que je vais utiliser est le "retard d'effondrement1", pour aller avec le "retard nucléaire" et le "retard spatial", et divers autres retards entre superpuissances qui étaient à la mode durant la Guerre Froide.

Mes prémisses

* L'Union soviétique (URSS) s'est effondrée il y a environ dix-sept ans. Les États-Unis (ÉU) s'effondreront (économiquement ou politiquement) à un certain point.
* Les dates exactes des effondrement sont impossibles à prédire. Mais l'un des faits les mieux connus sur les empires est qu'ils s'effondrent. Sans exception.
* L'effondrement soviétique était plus difficile à prédire à cause du secret. De nombreux signes de difficultés pour les ÉU indiquent qu'ils pourraient s'effondrer n'importe quand.
* L'effondrement soviétique à beaucoup à apprendre aux ÉU. Les différences sont tout aussi intéressantes que les similarités.

L'effondrement économique est généralement un triste sujet. Mais je suis une personne de nature gaie et optimiste, et je crois que, avec un peu de préparation, de tels événements peuvent être pris sans sourciller.

....

Dmitry Orlov est né à Leningrad et a immigré aux États-Unis à l'âge de douze ans. Il a été témoin de l'effondrement soviétique lors de plusieurs visites prolongées sur sa terre natale russe entre la fin des années 1980 et le milieu des années 1990. Il est aussi un théoricien majeur du pic pétrolier et estime que l'Union soviétique était mieux préparée à l'effondrement économique que le sont les États-Unis •

Editorial Notes: Dmitry Orlov's most recent book is Reinventing Collapse, I notice that orbit also has a translation of Joe Bageant, another author we sometimes link to: Les confessions d'un glaneur paresseux. UPDATE (Aug 26): TB writes: Thank you for linking to my translation of Dmitry Orlov's Closing the 'Collapse Gap' at orbite.info. Regarding the translation of Joe Bageant's reader mail you mentioned in the editorial notes on that same page, I would like to point out there are actually two dozens translations of Bageant's essays on orbite.info. The related index page is here: http://www.orbite.info/traductions/joe_bageant/index.html -BA

What do you think? Leave a comment below.

Sign up for regular Resilience bulletins direct to your email.

Take action!  

Make connections via our GROUPS page.
Start your own projects. See our RESOURCES page.
Help build resilience. DONATE NOW.


The EIA is seriously exaggerating shale gas production in its drilling productivity report

The EIA is the elephant in the room when it comes to energy statistics. Its …

Peak Oil Review - Apr 21

A weekly review including: Oil and the Global Economy, The Middle East & …

Those Fracking Lies

A review of Snake Oil: How Fracking’s False Promise of Plenty …

Perverse outcomes: Lifting U.S. oil export ban would mean greater dependence on foreign oil

There is a case regarding market efficiency for overturning America's oil …

Is This The End Of China’s Coal Boom?

“The End Of China’s Coal Boom,” is a new, must-read …

The Age of Diminishing Returns

A Q&A with Ugo Bardi, author of Extracted: How the Quest for Mineral …

Energy Crunch: The end of business as usual for fossil fuels?

It’s the end of business as usual for fossil fuels. That’s …